ThinkstockPhotos-471124118Aucune retraite n’est accordée automatiquement. Vous devez en faire la demande auprès de votre caisse de retraite de base et complémentaire.  Plus une carrière a été variée, plus il faut engager suffisamment tôt les démarches de préparation pour éviter toute interruption de paiement entre le salaire ou les revenus de remplacement (maternité, chômage, invalidité, arrêt de travail pour maladie) et la retraite.

Dès 35 ans : le relevé individuel de situation (RIS)

La première démarche à effectuer lorsque vous envisagez à prendre votre retraite est la demande de votre relevé de situation individuelle. Ce relevé permet de faire un point précis et détaillé sur votre situation et de fixer la date de votre départ. Il résume les droits que vous avez obtenus dans l’ensemble de vos régimes de retraite obligatoires de base et complémentaire.
Demandez le RIS à votre dernier organisme de retraite de base. Selon votre année de naissance, vous avez pu déjà recevoir ce relevé. En effet, à 35 ans, puis tous les cinq ans, dans le cadre du droit à l’information retraite, vous recevez un relevé de situation individuelle.

Dès 44 ans : la reconstitution de la carrière

Le RIS retrace les informations enregistrées par chaque organisme de retraite.

  • Vérifiez que les informations sont correctes et complètes.
  • Signalez aux organismes concernés les anomalies ou oublis éventuels (une période non prise en compte par exemple) afin de procéder aux démarches nécessaires pour les régulariser.

Cette démarche est indispensable, surtout si vous avez occupé de nombreux postes ou si vous avez travaillé à l’étranger. Plus vous avez connu une carrière variée (plusieurs métiers dans des branches professionnelles différentes, plusieurs statuts, plusieurs employeurs, etc.), plus il est prudent d’engager suffisamment tôt la démarche de préparation de la retraite.

Dès 55 ans : l’estimation indicative globale(EIG)

L’estimation indicative globale permet de fixer la date du départ en ayant connaissance du montant estimé de sa retraite. Elle comporte les mêmes éléments que le relevé de situation individuelle auxquels s’ajoute une estimation du montant de l’ensemble de vos retraites. Cette estimation est réalisée aux différents âges de départ possibles entre l’âge légal et l’âge de la retraite à taux plein.

Vous pouvez demander l’EIG à votre dernier organisme de retraite de base. Selon votre année de naissance, vous avez pu déjà recevoir ce relevé dans le cadre du droit à l’information retraite. En effet à 55 ans, puis à 60 ans, et au-delà pour les assurés de plus de 60 ans n’ayant pas encore pris leur retraite, vous recevez une estimation indicative globale. Enfin, à partir de 45 ans vous pouvez solliciter auprès de votre régime de retraite de base et/ou de votre régime de retraite complémentaire un entretien d’information gratuit. Une information générale et individualisée ainsi qu’une simulation du montant de votre retraite vous seront délivrées.

4 mois avant la retraite : la demande de retraite de base et complémentaire

Pour la retraite de base

Présentez une demande de retraite personnelle auprès de l’organisme dont relève sa dernière activité. Celui-ci fera le lien avec les autres régimes de base.

Pour la retraite complémentaire

  • Effectuez votre demande de retraite complémentaire Arrco et Agirc auprès du service téléphonique du CICAS. Le dossier récapitulant les périodes au cours desquelles vous avez acquis des points de retraite est ensuite envoyé par courrier. A réception, lire attentivement le dossier, au besoin le rectifier, et le signer.
  • Sur rendez-vous, faites le point avec un conseiller du CICAS. Le dossier est ensuite transmis à la caisse de retraite complémentaire qui finalise et calcule le montant de la retraite. Cette caisse devient l’interlocuteur privilégié pour le suivi et la gestion du dossier ainsi que le versement des allocations.

Une fois le dossier finalisé, vous recevez une notification de retraite qui indique : la date d’effet, la reconstitution de la carrière et le décompte de paiement et le montant de la retraite qui sera versée au début de chaque trimestre.

Pensez aux services en ligne

Les régimes de retraite vous accompagnent via internet et vous proposent de nombreux services en ligne : relevé de situation individuelle, simulateur M@rel pour simuler le montant de votre retraite en fonction de votre carrière, etc.

Lors du Salon « Préparer et bien vivre sa retraite » venez rencontrer lors d’un entretien individuel l’ensemble des régimes de retraite auprès desquels vous avez acquis des droits, une occasion unique de faire le point avec un expert sur votre future retraite.

Catégories : Salon Retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *